Pour la petite histoire, le pantalon est né avec l’équitation, indispensable pour la pratique de ce sport. Il sera progressivement adopté vers 1850 sous le nom de tuyau de poêle puis amélioré vers les années 1900. Son nom est tiré d’un personnage de la Commedia dell’arte, Pantalone. Il est aujourd’hui la pièce indispensable des ces messieurs.

« Aussi loin que l’on se souvienne, la mode n’a jamais vraiment laissé de place à la fantaisie dans la garde-robe masculine. Mais ça, c’était avant. » Mensquare.com

Le pantalon d'homme, au sens large du terme, comprend une belle variante de modèles : le chino, le cargo, le pantalon à pinces, le jogging, le slim… A chaque pièce son style ! Le chino s’apparentera volontiers au style casual preppy, le cargo à l’esprit military addict’, le modèle à pinces pour un esprit plus classique et sophistiqué, le jogging dans une version plus confortable ou le slim, largement adopté aujourd’hui pour une allure rock.

Coupe / morphologie / style

Hormis le célèbre jean, les coupes les plus plébiscitées sont assurément le chino et le pantalon classique. Pourquoi ? Ils assurent une facilité d’association de styles et vont généralement à de nombreuses morphologies. N’hésitez pas, si le modèle est trop juste, de sélectionner la taille au dessus pour plus de confort. Le chino se porte souvent légèrement retroussé en bas et se mixe parfaitement à un blazer et pull en maille. Pour le pantalon classique, oubliez le costume (à part pour une cérémonie ou repas d’affaire) sinon, osez des pièces plus casual pour éviter le style trop apprêté.

Pages associées